piège à oiseaux

1900/1991 - Guyane/Haut Maroni/Maripasoula/Etekelehpan

Plus d‘informations
  • Description Piège formé par un couvercle de forme pyramidale composé de tiges de bois ligaturées reposant à l'emploi sur un petit bois fendu dressé, s'écroulant pour emprisonner l'animal lorsque celui-ci rencontre la ficelle qui relie les extrémités du piège au petit bois. ; Piège utilisé par les hommes, et parfois les femmes, placé souvent à l’orée des abattis, avec lequel on attrape des oiseaux, les Wayana disent capturer des petits tinamous "suwi" (Crypturellus : soui), pigeon "pëti" (Columba speciosa), etc. On place comme appât des patates douces "napi" cuites ou de la cassave humide. L’oiseau est attiré par un appât placé sous le piège. En voulant s’en emparer, il frappe la cordelette maintenue par le bois, lequel s’écroule, faisant tomber le piège qui emprisonne l’animal. La cordelette est simplement coincée entre le couvercle et le bois fendu. ; chasse ; L. 68 ; H. 41 ; l. 63 ; Pds. 1800 ; VOLUM. 175644
  • Matériaux et techniques tiges de bois “mukolo muhunu” (taillé) ; cordelette de fibres d’agave “kulaiwat” (assemblé) ; liane "mami" : Heteropsis jenmanii (ligaturé)
  • Population Wayana
  • Cote/N° d’inventaire 91.7.6
  • Voir plus http://amazonian-museum-network.org/fr/les-musees-d-amazonie/musee-des-cultures-guyanaises
  • Type d’objet Objet

Consultation libre

Tikilïma (artisan)

© Cayenne ; Musée des Cultures Guyanaises, 2011

Institution de conservation Musée des cultures guyanaises

Citer ce document

Tikilïma (artisan), “piège à oiseaux”, Musée des cultures guyanaises, Watau [online], 1900/1991, mis en ligne 16 juil. 2019, consulté le 18 August 2022.

URL: https://watau.fr/s/watau-fra/item/1232

Commentaires

Pas encore de commentaire ! Soyez le premier à en ajouter un !

envoyer un commentaire

(Identifiez-vous pour pouvoir commenter)