ceinture

1991 - Guyane/Haut Maroni/Maripasoula/Antecume Pata

Tuwaloze potu
  • Ekarotop Echeveau de fils de coton resserré aux extrémités au moyen d'un fil de coton enroulé avec une des extrémités pourvue d'un petit fil d'attache. ; Ceinture utilisée par les hommes lors de festivités, les deux extrémités nouées à hauteur du bas ventre ; la ceinture supporte alors le pagne de tissu rouge "kamisa", vêtement traditionnel des hommes Wayana, tenu habituellement par un simple fil de coton. Les ceintures peuvent être portées jusqu'à concurrence de trois placées les unes au-dessus des autres, recouvrant le ventre jusqu'aux côtes. Meku, mari de Imalipïn, indique que dans sa jeunesse, (il a envirion 50-55 ans) la ceinture akawale n'était pas forcément portée seulement en période de festivité mais qu'elle était d'utilisation courante. On trouve d'ailleurs une belle gravure représentant un Wayana en 1888, portant des akawale jusqu'aux côtes dans le livre de Henri Coudreau "Chez nos indiens", 1891, p. 107. ; vêtement, accessoire du vêtement (utilisation primaire) ; apparat (utilisation secondaire) ; L. 66 cm ; l. 14 cm ; Pds. 190
  • Matériaux et techniques coton "mau" (filé)
  • Population Wajana
  • Cote/N° d’inventaire 91.7.199
  • Voir plus http://amazonian-museum-network.org/fr/les-musees-d-amazonie/musee-des-cultures-guyanaises
  • Type d’objet Tyrizamo

Emerorokene

Imalipïn (artisan)

© Cayenne ; Musée des Cultures Guyanaises, 2011

Institution de conservation Musée des cultures guyanaises

Molotomana tyritopohpyry

Imalipïn (artisan), “ceinture”, Musée des cultures guyanaises, Watau [online], 1991, mis en ligne Jul 16, 2019, consulté le 16 August 2022.

URL: https://watau.fr/s/watau-apy/item/1147

Ikerekere matopo

No comment yet! Be the first to add one!

Kerekere Alopono

(Identifiez-vous pour pouvoir commenter)